Evènements récents

Année 2019 : l’AJMF Paris était notamment présente :

Dimanche 17 Février 2019
Suite à de nouveaux actes antisémites, dont les croix gammées taguées sur le visage de Simone VEIL sur deux boites aux lettres à Paris: prise de parole place  Simone VEIL lors de l’évènement public et spontané  #TousUnisContrel’Antisémitisme

Dimanche 17 Février 2019

Suite à de nouveaux actes antisémites, dont les croix gammées taguées sur le visage de Simone VEIL sur deux boites aux lettres à Paris: prise de parole place  Simone VEIL lors de l’évènement public et spontané  #TousUnisContrel’Antisémitisme

Mardi 19 Février 2019  

Participation au grand rassemblement Place de la République contre l’antisémitisme.

Mercredi 20 Février 2019 

Rencontre avec des étudiants et distribution de tracts à la Cité Universitaire, Bd Jourdan à Paris 14.

Dimanche 5 Mai 2019 

Diffusion de l’interview des co- présidents par Jean CORCOS sur la radio Judaïques FM dans le cadre de ’émission Rencontre ».

Mercredi 15 Mai 2019 

En partenariat avec l’AJMF et la Maison de la Tunisie, l’AJMF Paris s’est mobilisée pour organiser une soirée d’amitié culturelle sur le thème : « Le Vivre Ensemble entre Juifs et Musulmans de France : Quel Modèle ? ». Au programme : 

Présentation du « Bus de l’Amitié » par le Rabbin Michel SERFATY, table-ronde autour d’intervenants juifs et musulmans, concert et partage d’un Iftar cacher.

Lundi 20 Mai 2019 

Présentation de l’AJMF Paris à l’occasion de l’Iftar Casher organisé par l’ECUJE à l’institut Elie Wiesel. 

Mercredi 22 Mai 2019 Visite du Camp des Milles

à Aix-en-Provence avec une délégation de jeunes étudiants, organisée et en présence du Rabbin Michel SERFATY.

Samedi 14 Septembre 2019 

Stand lors du FORUM des ASSOCIATIONS à la Mairie du XVe, à la rencontre de futurs sympathisants.

Mardi 17 Septembre 2019 

Dans cadre de la « Conférence Internationale de Paris pour la Paix et la solidarité », le Rabbin Michel SERFATY est signataire du Mémorandum.

Dimanche 27 Octobre 2019 

Présence lors du Premier FORUM DES ARTISANS de JUSTICE et de PAIX, organisé en l’Eglise Saint- Merry par le réseau Spiritualités-Fraternité 

Vendredi 22 , Samedi 23 et Dimanche 24 Novembre 2019 

Opération WEEK-END PORTES OUVERTES SYNAGOGUES – MOSQUEES 

Onzième édition

A l’occasion du Chabbat « Hayyé Sarah – : הרש ייח – la vie de Sarah », les juifs lisent la cinquième Parasha du cycle annuel de lecture de la Torah, où l’on apprend que Isaac et Yishma’el se sont réunis autour de Avraham (Gen. 25,9). 

L’AJMF et son Rabbin-Fondateur Michel SERFATY a sollicité des communautés juives et musulmanes pour organiser des visites réciproques. 

L’AJMF Paris a pris part à l’organisation de ces rencontres, s’associant ainsi aux actions menées depuis sa création en réponse à l’antisémitisme, au racisme antimusulman et à toutes les formes de discriminations. 

Ce week-end nous disons ensemble: 

Non à la haine ! 

Halte à l’enseignement du mépris et à l’ignorance !

םולש ملاس

Vendredi 22 Novembre 2019 – Grande Mosquée de BONDY

La coprésidence et une délégation de l’AJMF Paris composée de juifs et musulman est reçue en la Grande Mosquée de Bondy. Chaleureux accueil assuré par Mohamed MENIRI, Président de l’Association Culturelle « Islam pour Tous », l’imam Boussad BOUAMRA et des fidèles de la communauté. 

Témoignage de Christine TAIEB sur cette matinée de fraternité :

« Au petit matin, attentive à chaque image du chemin qui me reste à parcourir avant d’être accueillie dans la Grande Mosquée de BONDY, je porte la responsabilité d’y représenter, aux côtés de Akim HELITIME et Patrick CONQUY, l’AJMF Paris qui œuvre pour cette amitié judéo-musulmane si précieuse et soulève souvent l’incrédulité. Les échanges se déroulent dans un lieu impressionnant de beauté, autour des hommes de foi et de cœur qui nous reçoivent, et du fort message de fraternité qu’ils nous offrent. Première véritable mosquée de Seine Saint-Denis, le premier département musulman de France par sa population, elle a ouvert ses portes en Mars 2005. Son architecte Abderrahmane BOUSMAHA a su intégrer les contraintes d’urbanisme pour se fonder dans la ville: pas de minaret mais 2 coupoles de faïence émeraude rappelant l’Andalousie. Le mihrab, niche tournée vers La Mecque est bien présente.

Le style du bâtiment est composite mais typiquement marocain, aux tons clairs et le vert dominants. Le sol est recouvert d’une moquette soyeuse ornée de motifs orientaux. Les décorations sont surchargées de stucs et bois marqueté. Le long du mur court une calligraphie représentant les 99 noms d’Allah. Pour la modernité, une horloge électronique à l’affichage lumineux donne l’heure des cinq prières quotidiennes. 

Je retiens les messages portés par l’homme de paix dont « La religion est universelle et intemporelle » et « La religion est indivisible » et son souhait d’avoir des relations soutenues avec les populations juives. 

La qualité de cette rencontre, close autour d’un thé de l’amitié et ses douceurs orientales, renforce la nécessité de maintenir sans relâche tous nos efforts pour mettre en lumière l’amitié judéo-musulmane. »

Vendredi 22 Novembre 2019 – Grande Mosquée de PUTEAUX 

Une délégation de l’AJMF Paris composée de juifs et musulman est reçue sous le chapiteau provisoire de la Mosquée de Puteaux. Un superbe bâtiment se dressera bientôt sur 6 étages sur la commune. Un grand honneur est fait à la délégation de l’AJMF Paris, d’assister à la prière du jour saint ainsi qu’au prêche de l’imam. Nous sommes accueillis et guidés par El Hadj BABA, Président de l’ASIP (Association Solidarité Islamique de Puteaux) ainsi que des membres de l’association.

« Le Noble Coran » et la traduction en langue française de ses sens »

est offert de la main de El Hadj BABA à la délégation de l’AJMF Paris. 

Témoignage de Patrick CONQUY sur cet après-midi empreint de générosité fraternelle et de ferveur: 

« Nous étions installés à l’arrière de la salle de prière, des chaises étant mises à notre disposition, près de l’entrée à notre attention. Nous étions dans la partie principale de cette grande salle, réservée aux hommes, Christine TAIEB, moi- même et Akim HELITIME, ce dernier nous quittant parfois pour la prière. 

Surtout, nous avons entendu le prêche qui a duré une vingtaine de minutes: il portait sur les trois questions que posent les deux anges après la mort lorsque, la famille ayant quitté le cimetière, le mort se retrouve seul, dans sa tombe. 

J’ai été très frappé par la technique de prêche: voix puissante, propos répétitifs, volonté d’imprégner les fidèles de l’enseignement prodigué. 

Propos à la fois simples et puissants s’adressant aux musulmans mais ponctués finalement par cet universel rappel: Dieu juge les actions de chacun avant la religion qu’il professe. 

L’Imam qui, sur l’estrade du prêche était si impressionnant, vint nous saluer à la fin de son intervention: contraste avec une corpulence très fine et une voix infiniment douce. »

Samedi 23 Novembre 2019 – Synagogue de NEUILLY s/S au 12 Rue Ancelle 

Le Rabbin Michaël AZOULAY et sa communauté reçoivent une délégation de l’AJMF Paris représentée par Akim HELITIME et Liliane FRAU, ainsi qu’une délégation représentant la communauté musulmane de PUTEAUX . 

Témoignage de Akim HELITIME sur cette émouvante cérémonie et le chaleureux accueil de la communauté juive: 

« A notre arrivée, nous sommes accueillis par le Rabbin Michaël AZOULAY et Philippe BESNAINOU, Président de la synagogue de la Rue Ancelle. Nous sommes présentés à la communauté. Notre délégation de l’AJMF Paris étant composée de Akim HELITIME, Manel ma fille et Liliane FRAU notre vice- présidente. Cheikh Baba, Président de la communauté musulmane de Puteaux (ASIP) est accompagné de son trésorier, Oualid BUILLER

Le rabbin souligne le lien qui lie l’AJMF à la synagogue de Neuilly depuis la signature du « Pacte de l’Amitié » entre Juifs et Musulmans avec le Rabbin SERFATY en 2014.

Il rappelle que les rencontres judéo-chrétiennes étaient connues et qu’il faut à présent promouvoir les rencontres judéo-musulmanes. 

La communauté nous accueille très chaleureusement, aussi bien en français qu’en arabe et un magnifique poème est lu par un fidèle sur les valeurs humanistes, le vivre ensemble et le lien qui nous lie à un seul et unique Dieu. C’était très émouvant. 

Nous assistons à la lecture de la Thora par un jeune fidèle puis le Rabbin lit le texte biblique qui raconte les funérailles d’Abraham entouré, à sa demande, par ses deux fils, Isaac et Ismaël, réconciliés. 

Enfin nous assistons à deux autres cérémonies dans deux autres salles, selon le rite ashkénaze où nous sommes applaudis. Nous remercions beaucoup les fidèles, le Rabbin Michaël AZOULAY et le Président Philippe BESNAINOU: c’est fort en émotion ». 

Samedi 23 Novembre 2019 – Synagogue de BUFFAULT à Paris 9. 

Le Président de la communauté juive de Buffault, ELIE BALMAIN, reçoit comme les années passées, une délégation de l’AJMF Paris représentée par Patrick CONQUY. Il est accompagné de deux délégations représentant des communautés musulmanes.

Elles sont représentées par : 

Boussad BOUAMRA, imam de la mosquée de BONDY et Yourham BADDI, imam de MITRY-MORY ainsi que quelques membres de sa communauté. 

Témoignage de Patrick CONQUY sur ce fidèle rendez-vous de fraternité : 

« La Synagogue de la rue Buffault est une des plus anciennes de Paris. C’est une synagogue de rite Portugais, très belle, vaste, très haute de plafond, à la riche décoration. Mohamed AZIZI, aumônier national des hôpitaux, Karim-Hervé BENKAMLA, membre historique de l’AJMF, Najat, militante de l’amitié judéo-musulmane, l’Imam Boussad BOUAMRA de Bondy qui nous avait reçus le vendredi matin et l’Imam Yourham BADDI de Mitry-Mory accompagné de 5 membres de sa communauté dont 4 dames, formaient la belle délégation musulmane.

Nous sommes reçus, conduits en bonne place près de la Téba: dais surélevé où se tiennent le Rabbin, le Chantre, et les personnes devant être honorées de manière particulière durant l’office. Le Rabbin nous accueille chaleureusement, rappelant à tous le contexte liturgique de cet évènement et la place de l’AJMF Paris dans sa mise en œuvre. Le Président de la communauté, Elie BALMAIN, remet à chacun une médaille de la synagogue. Et nombre de fidèles viennent saluer la délégation musulmane, indifféremment en français ou en arabe, à la fin de l’office. Puis nous partageons le pain et le vin du Kiddouch, en nous promettant de nous retrouver dès que possible et de prolonger ces fraternels échanges. »

Dimanche 24 Novembre 2019 – Dîner de Fraternité dans les Salons de la Grande Mosquée d’Evry

Le Rabbin Michel SERFATY, Président- Fondateur de l’AJMF (Amitié Judéo- Musulmane de France) et le Recteur Khalil MERROUN de la Grande Mosquée d’Evry réunissent autour d’un Dîner de Fraternité, 70 leaders juifs et musulmans principalement de l’Essonne, et d’autres personnalités politiques et religieuses. L’AJMF Paris est représentée par Christine TAIEB et Patrick CONQUY.

La dégustation du couscous est appréciée de tous. Le thème de l’ «amitié » est repris par les intervenants qui suppose une reconnaissance commune, une proximité, la capacité d’avoir des projets communs et développer la fraternité dans un esprit républicain.

Chaque représentant d’une organisation se voir offrir le livre « Les Juifs dans le Coran » écrit par Meïr M.BAR-ASHER dont une brillante présentation en est faite par Julien DARMON. Le thème développe:

Le Coran est-il antisémite ? L’islam véhicule-t-il une « haine du Juif » qui le rend incompatible avec les valeurs occidentales ? Le regard de l’islamologue dépassionne le débat. Sans masquer les aspects problématiques, le grand savant Meïr M. Bar-Asher fait le point sur ce dossier brûlant. Il passe en revue l’image des « fils d’Israël » et des « Juifs » dans le Coran et le Hadîth, ainsi que les bases coraniques du statut de dhimmi. Il s’attarde sur l’apport extraordinaire de la tradition juive à l’exégèse musulmane du Coran. Il montre que la question du rapport de la tradition islamique à la figure du Juif et au judaïsme est complexe.

Cet ouvrage accessible et essentiel est un outil pour comprendre les enjeux de société actuels et poursuivre la construction du dialogue entre juifs et musulmans. Parmi les allocutions, nous retenons ce commentaire: « Ce qui divise n’est pas la religion, mais l’ignorance de la religion ».